Entretien jardin et potager


Un potager généreux, des produits de saison, toute l’année … Ayant un peu de bonne volonté, le potager est un rêve à portée de main. Un potager est du bon sens, de la méthodologie et beaucoup de temps. Les jardiniers apprentis souhaitent se lancer dans l’expérience de l’arrière-cour. C’est aussi quelques notions de jardinage. Évaluation de la terre et du climat de la région ou calendrier des légumes et des fruits au fil des saisons … Une fois que vous avez cueilli vos fruits et légumes, vous devez préparer la terre. Casser votre terre à la main utiliser un outil pour déraciner les nombreuses plantes récalcitrantes et pour effectuer la tonte du gazon autour du potager. À l’aide d’une bêche ou d’une fourchette, tournez le sol de plusieurs centimètres pour ensuite faire vos plantations.

Choisir son terrain

La question du lieu est plus complexe qu’il n’y paraît.Tout d’abord, vous devez regarder de près la lumière du soleil. Il est généralement recommandé de choisir un bout de jardin bien ensoleillé. Évitez autant que possible les parcelles qui sont exposées les endroits le long des murs, mais aussi plein nord ou fréquemment dans la couleur des arbres. Prenez le temps de remarquer le soleil de votre jardin, si vous ne savez pas quelle zone serait la meilleure pour votre potager. Vous serez en mesure de voir quelles sont les zones les plus souvent au soleil. L’arrosage du jardin dépendra également de son emplacement.Puis choisissez un endroit qui n’est pas si venteux. Un vent fréquent ou trop puissant risque de blesser vos terres.

L’entretien des plantations

La toute première chose est qu’une plante a besoin d’eau. Avant de planter, arrosez la motte de terre, puis répétez la chirurgie copieusement. Surtout, rappelez-vous que l’arrosage moins d’intervalle, tout au long de l’été et au printemps. Rappelez-vous qu’il est préférable d’arroser moins souvent mais copieusement si vous êtes dans un jardin ou dans un pot si vous ne comprenez pas à quel point et à quelle vitesse il faut arroser. Avec cette technique, la plante a une autonomie en eau.

Articles de la même catégorie :